Movies List

Funny Face 1957 French 720p BrRip x264 Notag (2018)

Comédie, Romance, Musical | 103 min
Rating:
7.5/10
7.5

Movie Story

Origine: U.S.A.

Réalisateur: Stanley Donen

Acteurs: Audrey Hepburn, Fred Astaire, Michel Auclair, Kay Thompson, Iphigénie Castiglioni

Genre: Comédie, Romance, Musical

Durée: 1h 43min

Date de sortie: 14 Novembre 2018

Année de production: 1957

Titre original: Funny Face

Qualité: BRRIP

Format: MKV

Codec vidéo: AVC/H264 à 928kbps

Codec audio: MP3 à 192kbps

Hébergeur: Torrent

Tailles des fichiers: 829 x 1 Mo

Nom de la release: Funny Face

Taille totale: 829 Mo

Share:

Télécharger Torrent Funny Face 1957 French 720p BrRip x264 Notag (2018):

See the link
right here

Reviews ( 2 )

Guest Reviewer

1/10
7.5/10

Super User

3 Years ago

Allocine critique positif utile:

S. Donen annonce la couleur dès les premières minutes. Énergique, coloré, drôle, décalé le film est péchu et la mise en scène sobre et très belle lors des chorégraphies et des chants (même si la comédie musicale n'est pas ma tasse de thé), le travail sur l'ambiance est remarquable, tout comme sur la couleur qu'on redécouvre avec plaisir et qu'ils étaient content d'utiliser grâce au Technicolor. Si le film possède tout pour passer un bon moment tout en nous permettant de regarder du cinéma, il y a eu un bémol, qui n'enlève rien à la qualité du film et à la fraîcheur d'A. Hepburn, pleine de charme, c'est le traitement envers les français. Il y avait beaucoup de moments drôles mais ce qui me dérange c'est l'insistance malsaine et moralisatrice. L'ambiance, les rôles et l'image du français est manichéen, négatif, péjoratif et méchant gratuitement pour montrer que l'américain est le meilleur à tout point de vue même quand l'histoire d'amour se passe entre deux personnages qui ont 30 ans d'écart. La critique aurait été plus belle avec un peu d'auto-dérision des américains aussi.

7.5/10

Super User

6 Years ago

Allocine critique négatif utile:

Je suis toujours à la recherche d'un "nouveau" Charade, j'ai envie de retrouver cette fraicheur inouïe, ce charme fou... J'ai essayé Arabesque, sans succès et je ne suis guère plus enthousiasmé par Funny Face. Alors oui c'est pas mauvais, loin de là, mais on enlève Hepburn et il n'y a plus grand chose. Oui elle illumine le film parce qu'elle est belle, parce qu'elle est fraîche... Oui les couleurs du film sont magnifiques, ce qui donne à ce film un côté carte postale dans Paris qui est pas forcément antipathique si on aime voir des américains débarquer à Paris comme s'ils étaient chez eux... Mais franchement c'est un peu plat quand même.

Disons que lorsque Hepburn regarde Fred Astaire je ne sens pas une réelle alchimie, on sent que les deux vont finir ensemble car c'est un film, que tout ça c'est du cinéma, mais il manque quand même quelque chose dans ce couple.

J'aimerai pouvoir attribuer tous les superlatifs à ce film, qui n'est pas déplaisant loin de là, mais je l'ai trouvé un peu longuet, la faute à une structure banale de comédie romantique avec une mini séparation juste avant les retrouvailles finales sur un quiproquo franchement lourdingue. C'est exactement le genre de film qui pourrait s'en passer. Je veux dire dans Charade on avait aussi une petite séparation entre les deux amoureux mais elle a un sens dans l'histoire, ça permet une scène de tension et le public, même si on n'est pas forcément dupe a comme Hepburn ses doutes sur Grant. Là non, donc c'est juste lourd et le personnage de Hepburn passe juste pour une vierge naïve.

Après c'est une comédie musicale qui passe plutôt bien, on a droit à une danse de Hepburn franchement surréaliste dans un café, même si je ne trouve pas les chansons exceptionnelles, mais au contraire plutôt attendues et convenues elles aussi.

En fait c'est l'exemple même d'un film qui visuellement est inventif (je pense aux scènes où Astaire la prend en photo dans tout Paris, ou lorsque qu'on décide que toutes les femmes doivent porter du rose), avec l'actrice parfaite pour le rôle mais avec une histoire totalement niaise et déjà vue mille fois mieux ailleurs... Dommage.

Newsletter

Subscribe now to get the latest newsletters

Search